La Rue Mercière de Lyon

La Rue Mercière de Lyon est un rue très connue de la ville de Lyon. Elle se situe sur la Presqu’île, dans le quartier des Cordeliers (2e arrondissement). C’est une rue totalement piétonne. Elle relie la Place des Jacobins à la Place d’Albon. La Rue Mercière est connue pour être une rue ayant de très nombreux restaurants et qui est donc très prisées par les touristes. Elle se situe en majorité au sud de la Rue Grenette. Cette rue ancienne possède la seule partie Renaissance restante de la Presqu’île (XVI e et XVIIe siècle). A Lyon, il y a 3 grandes rues avec de nombreux restaurants, à savoir la Rue des Marronniers (vers Bellecour), la Rue Saint Jean dans le Vieux Lyon et la Rue Mercière qui est la plus connue. Dans l’histoire, cette rue Mercière était une rue commerçante (vente de vin, drap, armes, épices…) et également la rue qui reliait ce qui était pendant longtemps les deux seuls ponts de la Saône. On l’appelait via Mercatoria (la rue des marchands). Cette rue était aussi au XV e siècle le centre des métiers de l’imprimerie à Lyon. Il s’agissait de la rue la plus active de la ville jusqu’en 1830 puis cela se dégrada et elle devient une rue pour pauvres et où la prostitution y était très présente. La Rue Mercière fut réhabilitée dans les années 1960-1970, elle devient ce qu’elle est actuellement, une rue des restaurants et bars, bistrot… On y accède par le métro A (arrêt Cordeliers).