Le quartier de la Presqu’île de Lyon

Le quartier de la presqu’île de Lyon est le centre de Lyon. Elle fait 5 km entre la bas des pentes de la Croix Rousse au confluent. Il s’agit d’un endroit très fréquenté. On y va pour faire du tourisme, pour flaner dans les rues, pour faire du shopping, pour boire un verre, pour aller au cinéma…

Il faut savoir qu’avant il s’agissait d’une île. En effet, la Saône et le Rhone se rejoignaient au pied de la Croix Rousse. C’est l’ingénieur Perrache qui décida de faire en sorte que cela soit autrement en asséchant les marécages qui devaient se situer entre Perrache et Bellecour. Les rues les plus connus de la Presqu’île sont construits dans le 19e siècle (Rue de la République, Victor Hugo, Edouard Herriot….

Les endroits à visiter en quartier Presqu’île de Lyon sont :

  • La Place Bellecour : c’est la place central de la ville. C’est la 3e place de France en terme de taille (3 hectares). Elle fut créé sous Louis XIV. Au centre, il y a d’ailleurs une statue de ce roi. Sous la révolution, la place fut saccagée et elle change même temporairement de nom (son nom est alors Ville Affranchie). Il y a une grande roue et un parking souterrain. On y trouve aussi l’office de tourisme.
  • La place Antonin-Poncet : on y trouve l’hôtel de la Poste (qui date de 1930), le clocher de la chapelle de l’hôpital de la Charité.
  • Le quartier d’Ainay (entre Bellecour et Perrache) : c’est un quartier résidentiel bourgeois avec de très belle demeure discrètes). On y trouvait au Moyen Age l’Abbaye d’Ainay. Dans ce quartier très bourgeois, se trouve des galeries d’art, des antiquaires…
  • La basilique Saint Martin d’Ainay : église avec monastère date du 12e siècle.
  • Le Musée des Tissus et d’Arts Décoratifs : situé dans l’hôtel de Villeroy, il conserve plus de 2 millions de pièces de textiles et couvre 4500 ans (depuis l’Egypte des pharaons) et de la Chine aux pays occidentaux.
  • Les rues chics de Auguste Comte, Victor Hugo et de la Charité qui possèdent de nombreuses boutiques de luxe, antiquaires, galeries d’art et autres boutiques.
  • La rue des Marronniers : c’est une rue où se trouvent de nombreux restaurants et qui est très prisées par les touristes. Elle est situées à côté de la place Bellecour.
  • La rue de la République : grande rue piétonne, qu’on appelle aussi « rue de la Ré ». C’est la rue la plus connue de Lyon. Il y a de nombreux piétons qui l’arpentent, surtout le week end pour se balader, ou visiter les boutiques ou aller au cinéma ou rejoigne d’autres parties de la presqu’île. Cette rue relie la Place Bellecour à l’Hôtel de Ville de Lyon. Elle fut créé par Vaisse pour permettre à des canons de passer après la révolte des canuts. La rue devient piétonne en 1970.
  • L’Hôtel Dieu : à l’origine un hôpital, il a été réaménagé en centre commercial et touristique et a rouvert en 2018. On y trouve la Cité Internationale de la Gastronomie (ateliers, espaces destinés à la gastronomie, expositions, restaurants, boutiques…
  • La Place de la République : situé au milieu de la Rue de la République, on y trouve un vaste fontaine, un parking souterrain.
  • Le passage de l’Argue : il s’agit d’un joli passage percé au 19e siècle. Il relie la Rue de la République et la Rue de Brest et ce passage est remplie de boutiques et galeries.
  • La Place des Jacobins : il s’agit d’un endroit où se trouvait un monastère qui fut détruit après la Révolution française. Après agrandissement, on y réalisa une grande fontaine en marbre créé par Gaspard André.
  • La place des Cordeliers : la palais de Commerce a été construit au 19e siècle.
  • L’Eglise Saint Bonaventure : réalisée au 13e siècle
  • La place de la Bourse : située devant la CCI de Lyon avec des plantes, arbres…
  • La Musée de l’Imprimerie et de la Communication graphique
  • L’Eglise Saint Nizier : église dédiée à Saint Nizier, évêque de Lyon au 6e siècle. Elle a été battis au 14e siècle.
  • L’Opéra de Lyon : constuit en 1931 et rénové par Jean Nouvel en 1993. On y trouve un grand dôme de verre en demi cercle.
  • La Place des Terreaux : à l’origine il s’agissait d’un fossé entre la presqu’île et la Croix Rousse. Comblé AU 16e siècle, il devient une place où se trouvait le marché aux porcs ou étaient réalisées les exécutions capitales. Michel Noir a rénovée la place en 1994 grâce à l’architecte Christian Drevet. La place est située à côté de l’Hôtel de Ville et du musée des Beaux Arts. On y trouve la fontaine Bartholdi.
  • Le Musée des Beaux Arts de Lyon. Il est situé à côté de la Place des Terreaux, J’adore ce musée. Il y a plus de 8000 antiquités, 3000 objets d’art, 40000 monnaies, 2500 peintures, 1300 sculptures. On l’appelle le petit Louvre. Les collections vont de l’Egypte ancienne au xxe siècle.
  • L’Hôtel de Ville : construit au 17e siècle, puis brûla 2 ans après la fin des travaux. Il fut refait au début du 18e siècle par Jules Hardouin Mansart, architecte de Versailles.
  • La Rue Mercière : principale rue pour manger à Lyon, elle abrite de nombreux restaurants.
  • La Place et le Théâtre des Célestins : édifié au 19e siècle, c’est un théâtre à l’italienne très connu à Lyon.